Atletico de Madrid : Victoire 2 à 1 face au grand Barça

Enfin, le grand Barça est battu pour la première fois de la saison, l'Atletico de Madrid a eu raison sur l'equipe calalane par 2 à 1. Combatifs dès l'entreé du jeu, les hommes de Quique Sanchez Florès ont donné le ton en inscrivant le premier but à la 9è minute par Floran suite à une reprise d'une ouverture de Reyes. Simao aggravait le score vers la vingtième minute du jeu, Valdes est KO. Evidemment, la réaction de la bande à Ibrahimovic ne se faisait pas attendre et sur un corner, ils finissaient par inscrire un but quelques temps après.

Atletico de Madrid

Mais d'une façon générale, les occasions ont été à l'avantage de l'Athletico jusqu'à la fin de la première periode. Malgré les tentatives de Messi ou autres Iniesta, le camp adverse a tenu bon jusqu'au coup de sifflet final au grand bonheur de ceux qui ont décidé de miser en ligne sur l’équipe madrilène. En ce qui concerne les autres matchs, la lanterne rouge n'a pu rien faire face au Réal de Madrid, la machine infernale composée par Kaka-Ronaldo ne faisait pas dans la dentelle en etrillant son homologue par 3-0. Les deux clubs, Real et Atletico, sont dans en tête avec 2 points de différence. Pour le Barça, ils se sont battus bec et ongle mais ils manquaient de réalisme et sans doute, de chance pour inverser la tendance.
Mercredi 17 Février 2010 par admin
Catégories: Non catégorisé

Casinos illégaux : Inculpation d’une demi-douzaine de casinos en ligne en France

Six casinos en ligne étrangers ont été accusés par le groupe Barrière, le groupe Tranchant et Joagroupe d’avoir exercé des activités illégales en France. Les grands acteurs des jeux d’argent en France protègent jalousement le marché plus que jamais sous la menace des opérateurs en ligne qui proposent entre autres des jeux de casinos en ligne à leurs clients. Ainsi, ils les ont inculpé d’avoir enfreint la législation française actuelle d’être en défaveur des opérateurs qui agissent dans le cadre légal. Les groupes de casinos classiques estiment que les casinos en ligne basés à l’étranger et autorisés par leur gouvernement respectif, ne sont pas inquiétés par législation en vigueur en France. Se sentant victime d’une concurrence déloyale, les groupes de casino français réclament à l’encontre des sites de casinos en ligne non seulement le payement de dédommagement financier mais surtout l’interdiction pour ces derniers d’exercer l’exploitation pendant deux ans faute de licence en tant que site de jeu en ligne appropriée.

Casino

Le groupe Barrière et autres se plaignent en particulier que les sites en question, contrairement aux casinos terrestres privent l’Etat français de conséquentes recettes fiscales étant donné qu’ils sont exempts de payement de taxes. D’une part, face à ces attaques, certains sites ont déjà affirmé leur intention de se munir d’une licence d’exploitation en France, plus que jamais d’actualité à l’approche de l’ouverture du marché. Cependant, les mêmes sites jugés illégaux peuvent se prévaloir de la protection que leur assure la législation répondant aux principes européens. De plus les casinos en ligne désireux de se procurer d’une licence doivent faire face à la très grande réticence des casinos terrestres qui ne sont pas prêts à lâcher facilement leur chasse gardée.
Lundi 8 Février 2010 par admin
Catégories: Non catégorisé
RUE GAMBLING | Sélection des meilleurs jeux d'argent en ligne
Février 2010
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
open source blog